SORTIE RANDONNÉE – DIMANCHE 19 MAI

Classé dans : Actualités, Ateliers | 0

circuit autour du massif de la Clape (Aude)

Devant une météo défavorable sur les Pyrénées, le massif de la Clape, au-dessus de Gruissan, est choisi comme objectif de la 2e randonnée de l’année. Merci Météo France ! Le ciel y est dégagé face au golfe du Lion malgré une tramontane soufflant par rafales. Un petit groupe de 10 randonneurs, avec Xavier comme guide, s’élance à l’assaut de ce petit massif calcaire bien intéressant, offrant de superbes vues sur la Méditerranée, du mont Saint-Clair à Sète au nord jusqu’à la plage de la Franqui et ses falaises chères à Henry de Monfreid, jusqu’aux Albères et au Canigou au sud. La balade est en général assez facile par rapport aux dénivelés pyrénéens…

 
L’itinéraire d’environ 5 heures, se fait à l’intérieur et autour du massif, d’abord le long du petit canyon sec de la Goutine, montée à la chapelle de Notre-Dame-des-Auzils avec ses émouvants ex-votos de marins ayant échappé à un naufrage ou aux disparus en mer. Arrêt devant la grotte Saint-Salvaire, interdite à la visite car refuge de chiroptères (plusieurs espèces de chauve-souris, rares et protégées). La légende prétend que les femmes ayant des difficultés à enfanter jetait un caillou à l’intérieur pour être exaucée du Très-Haut…
 
Montée sur le plateau du Pech Redon (point culminant : 214 mètres !), dans une explosion botanique de printemps, avec vue panoramique sur la Méditerranée. Pique-nique à l’abri du vent, près de la Vigie, tour de surveillance des feux de forêts. Puis retour au point de départ à travers un long cheminement dans un joli sous-bois de chênes verts, chênes kermès, pins d’Alep, vignes à l’abandon et genêts. Enfin, pour les moins pressés, halte désaltérante au hameau de Langel à l’Olivette et au Jardin de Langel, chez le cousin de Xavier. Matias y cultive son jardin façon Charles Trénet (plutôt que Candide) et ses oliviers (huile et pâte d’olive, sirop de thym et romarin…) et fait chambres d’hôtes en famille. Jacques Ospital, l’oncle, nous présente les origines néolithique et romaine du domaine à travers une érudite leçon d’histoire. Il a bien fallu rentrer à Toulouse les flots en fin d’après-midi…
 
Merci à Santiago pour ce joli texte
Revue Gibraltar, Un Pont entre deux Mondes

“La Méditerranée en récits, reportages et fictions”